Tout savoir sur le BARF pour chiens – Avantages, Inconvénients, Conseils (rations)

L’alimentation de nos animaux de compagnie a un impact direct sur leur santé. C’est pourquoi nous sommes de plus en plus nombreux à nous poser des questions sur la composition de leur alimention au quotidien. Faut-il continuer à leur donner des croquettes industrielles ?  Nous entendons des avis très différents, et il est difficile de se forger une opinion. Cependant nous ne pouvons que constater un rejet de plus en plus fort des propriétaires d’animaux face à l’alimentation industrielle. L’utilisation en grande quantité de céréales, d’additifs, et de conservateurs poseraient problème. Il y a donc de plus en plus d’alternatives, dont l’alimentation « BARF», une alimentation qui prône un retour à l’alimentation plus naturelle du chien.

Qu’est ce que le BARF ?

Le BARF signifie « Biologically appropriate raw food », se traduit en français par « nourriture crue biologiquement appropriée ».  Le BARF est une nouvelle alternative alimentaire naturelle, adaptée aussi bien aux chiens, aux chats qu’aux furets. A base de viande fraiche et crue, le régime BARF permet de nourrir son animal de compagnie comme à l’état sauvage. C’est donc un régime carnivore, sans céréales, uniquement à base de viande crue, d’os charnus, d’abats et de légumes, respectant pleinement le système digestif des animaux.

Histoire

Suite à l’essor des croquettes industrielles, le vétérinaire australien Dr Ian Billinghurst, en 1993, a remis en question ce mode d’alimentation pour nos chers compagnons. En effet, selon lui, l’alimentation industrielle classique remplie de céréales est à l’origine d’un très grand nombre de problèmes de santé chez nos animaux domestiques. C’est donc lui qui préconise de nourrir chien et chat uniquement avec de la viande crue, afin de leur apporter un régime ressemblant davantage à celui qu’ils avaient auparavant. Depuis le Dr Ian Billingshurt, de nombreux professionnels se sont penchés sur la question, donnant aujourd’hui un régime BARF parfaitement équilibré.

repas-barf-chats

Une alternative aux croquettes industrielles

Les croquettes représentent l’alimentation préférée des propriétaires de chiens. C’est pratique, accessible, et assez attractif niveau prix. Cependant dès que l’on regarde la composition des croquettes, on a tendance à remettre en question les bienfaits de cette alimentation. On trouve trop de céréales, de sous-produits, des taux de glucides non indiqués, et généralement beaucoup trop d’ingrédients non identifiés. Les croquettes ne contiennent pas assez de viande, et contiennent beaucoup trop de glucides apportés par les céréales. Les croquettes sont en moyenne composées de 80% de céréales et de 20% de farine de viande..  Une alimentation ne correspondant pas aux besoins de nos compagnons carnivore. C’est pourquoi nous allons découvrir ensemble une alternative au croquettes industrielles : l’alimentation BARF.

croquettes-industrielles-chien
Les avantages du BARF :
  • Meilleure qualité de vie et longévité : Le BARF est un mode d’alimentation qualitatif : un régime BARF bien dosé, avec de la viande de qualité, est un mode d’alimentation extrêmement digeste, avec un apport excellent en protéine pour chiens.
  • Des selles moins volumineuses : réduites et moins odorantes.
  • Une meilleure santé buccale : le régime BARF, composé de viande crue et d’os, demande à l’animal de mastiquer et de ronger les os. Cela leur permet d’avoir de belles dents en pleine santé, de diminuer le tartre, et d’avoir une haleine moins forte. Une très grande différence avec les croquettes, où la plupart de nos chiens avalent tout rond sans prendre la peine de mâcher !
  • Plaisir du chien à manger : Le BARF est une nourriture extrêmement appétente pour l’animal ! En effet, ils sont dès leur plus jeune âge, attiré par de… la viande ! Vous avez un chien qui a tendance à « bouder » sa gamelle de croquettes ? Avec le régime BARF vous n’aurez plus ce genre de problème.
  • Un poil : doux et brillant
  • Une belle musculature : une alimentation riche en protéine est un bon moyen pour développer les muscles de votre chien.
  • Un régime qui s’adapte à tous les âges : l’alimentation BARF convient à tous les âges et à tous niveaux d’activité de votre chien (hormis cas exceptionnel).

Les inconvénients du BARF :
  • Le stockage de la viande : Afin de baisser le coût du régime BARF, généralement, les « BARFEURS » achètent la viande en très grande quantité. Cela vous oblige à avoir un espace de stockage important, d’autant plus, si vous êtes propriétaire d’un chien de grande taille. Pour cela il vous faudra surement investir dans un nouveau congélateur.
  • Risque sanitaire important : L’absence de cuisson de la viande a forcément des inconvénients. En effet les bactéries potentiellement pathogènes ou autres parasites ne sont pas détruits par l’étape de cuisson. Il y a ainsi des risques de parasitoses ou d’intoxications alimentaire. C’est pourquoi vous devez être intransigeant sur l’hygiène lors de la préparation des portions.
  • Le temps : Le régime barf va forcément vous prendre plus de temps, que le simple fait de verser des croquettes dans une gamelle. Avec le BARF il est nécessaire de préparer le repas de son chien. En effet, il faut prendre le temps de broyer les légumes, de les cuire si besoin, de peser les portions… Tout cela demande une organisation avec un certain temps de préparation.
  • Le faire garder : un chien nourri au barf est plus compliqué à faire garder qu’un chien nourri à l’alimentation industrielle. Est-ce que le dog-sitter de votre chien est prêt à faire les préparations ? à stocker correctement les ingrédients ? à respecter les règles d’hygiène ? Rien d’insurmontable, mais cela demande à votre dog-sitter d’être au point sur le sujet !
  • Le prix : L’alimentation BARF est censée être plus chère que l’alimentation industrielle. En effet la viande reste un ingrédient très cher. (cependant à comparer avec des croquettes de bonne qualité, ce n’est pas forcément plus cher)

Des solutions pour rendre ce mode d’alimentations moins couteux :

– Récupérer chez votre boucher ou volailler, des chutes, ou des morceaux proches de la DLC..

– Vous rendre dans des magasins spécialisés comme Novoviande et prendre les promotions de la semaine (exemple : 10kg de poulet pour 19€),

– Acheter en grande quantité !

– Commander la viande sur des sites qui proposent de livrer à domicile de la viande congelé pour animaux

Comment un repas BARF améliore la santé de mon chien ?

Un chien nourri au régime BARF bénéficie d’une nourriture saine et complète, avec tous les apports nutritionnels dont il a besoin. Votre chien est donc en meilleure santé, grâce à un système immunitaire renforcé, et tombe moins souvent malade (pas de problème d’allergie, de peau, d’infection rénales…). De ce fait votre compagnon vieillit dans de meilleures conditions et son espérance de vie augmente.

BARF, oui mais pour qui ?

Tous les chiens, chats ou furêts peuvent être nourris au BARF ! Cependant il faut adapter leurs rations selon leurs tailles, leurs besoins, leurs activités…

Conseil : Un chiot peut tout à fait être nourri au BARF, cependant il faut bien choisir de grands os charnus afin de les obliger à bien croquer (et ne pas avaler tout rond). Si vous souhaitez passer au régime BARF avec un chien âgé, cela est possible, mais il faut être conscient que leur pancréas pourrait être un peu fatigué.

La viande, l’élément premier pour nos boules de poils

Les chiens, les chats ou les furets sont encore des carnivores. En effet, il suffit de regarder dans la gueule de ces animaux, pour voir que leur dentition est définitivement celle d’un carnivore.

L’ancêtre du chien, le loup, se nourrit majoritairement de gros gibiers, mais également de fruits, de racines, d’herbes… lui donnant une alimentation équilibrée avec l’ensemble des éléments nécessaires à sa santé (vitamines, fibre, minéraux, protéines…). Les chats et les furets vivants en liberté se nourrissent de très petites proies. Leurs systèmes digestifs sont ceux des carnivores. Ils disposent de sucs gastriques acides leur permettant de digérer efficacement une nourriture carnée. Une nourriture composée essentiellement de céréales, enrichie en glucides, ne correspond pas à nos compagnons.

Composition d’un repas BARF

Un repas « BARF » se compose de viande, d’os charnus, d’abats et d’huile. On retrouve environ : 50% de viande (type :escalope), 40% d’os charnus, et 10% d’abats. Les abats sont indispensables au régime alimentaire bien qu’ils ne représentent qu’une petite part de la ration. Ils sont extrêmement riches en vitamine. Les abats représentent 10% de la ration, il ne faut donc pas en abuser.

On peut ajouter un peu de légumes chez le chien  qui n’est pas un carnivore strict, mais pas pour le chat ou le furet. Chaque aliment apporte sa part de nutriments indispensables au bien être de votre compagnon.

Pour un chiot, la base recommandée en viande est de 6% de son propre poids. Pour un chien adulte, la base est à 3% de son poids. Ces % sont à moduler en fonction de l’activité de votre chien, des pathologies… Nous vous recommandons de demander l’avis à votre vétérinaire, afin de connaitre la ration exacte à donner selon votre chien.

viande-crue-chien
viande-crue-chat

Les compléments au régime BARF

Vous pouvez ajouter des huiles dans les gamelles de vos compagnons. Elles permettent d’apporter des acides gras essentiels : omega 3 et omega 6. Les huiles doivent être données exclusivement CRUES. Il est important de varier vos huiles, et de privilégier les huiles animales et non végétales (accélération du transit). Les quantités recommandées en huile sont de une cuillère à café par jour pour 10 kg de poids de votre animal.

Vous pouvez également ajouter des légumes ! Ils sont  à donner uniquement aux chiens (carnivores non stricts). Ils sont riches en vitamines, en minéraux et en fibres. Ils permettent d’entretenir le système digestif de votre chien. Les légumes doivent toujours être donnés CRUS, à l’exception de quelques-uns que vous pouvez donner cuits (Haricots verts, aubergine, céleri …). Nous vous conseillons également de les mixer afin de faciliter la digestion.

Dernièrement, vous pouvez également ajouter les œufs dans votre régime BARF. C’est une très bonne source de protéine et de fer. Ils sont à donner entier, et cru ! La quantité recommandée est d’un œuf de poule pour 10kg du poids corporel, par semaine.

alimentation-chien

Comment se lancer dans le régime BARF?

Si vous souhaitez commencer une transition vers le BARF, il est préférable de commencer par deux repas par jour. En effet, la digestion de la viande est beaucoup plus rapide que celle des croquettes. Votre chien aura donc surement faim les premiers temps avec une seule gamelle par jour de viande. Cependant, après plusieurs mois, un repas par jour est totalement envisageable.

Il est conseillé de démarrer les 15 premiers jours par de la viande, sans os charnus et abats ! Pour démarrer, la viande conseillée est le poulet. Une fois que les 15 premiers jours sont passés, vous pouvez introduire les os charnus et crus de poulet. Si tout se passe toujours bien, 15 jours plus tard, vous pouvez enfin introduire les abats !

Nous vous conseillons surtout de demander l’avis à votre vétérinaire, pour démarrer votre régime BARF du mieux possible, d’autant plus si vous faîtes une transition, ou si  vous avez un chiot.

Des repas complets

Si vous avez peu de temps pour préparer les gamelles de vos compagnons, vous pouvez trouver des menus complets BARF sur des sites spécialisés, composés de viande avec un pourcentage adapté en fruits et légumes. Ce sont des menus déjà préparés, vous n’avez pas besoin de mixer les fruits et légumes, ou d’aller sélectionner votre viande… Tout est déjà prévu ! Il y a de nombreuses variantes (bœuf, gibier, volaille…), et il existe des menus pour chien adulte comme pour chien sénior. Nous vous conseillons d’être très attentif aux étiquettes et à la composition de ces menus afin de préserver la qualité du régime BARF.

  • En grande surface
  • Dans des magasins spécialisés dans la viande (exemple : novoviande)
  • Dans des enseignes spécialisées BARF, local ou sur le web (easy-barf, zoo plus…)
  • Chez votre boucher/volailler

N’hésitez pas à rejoindre des groupes spécialisés sur les réseaux sociaux, ils sauront vous donner des bonnes astuces,  pour vous rendre le BARF accessible au moindre coût.

Avant de passer au BARF :

  • Vous devez  avoir un congélateur adapté, avec une certaine capacité de stockage, afin de respecter la chaine du froid.
  • La qualité de la viande est essentielle. Renseignez-vous bien sur la fiabilité de vos revendeurs, et sur les enseignes spécialisées.
  • Demander l’avis de votre vétérinaire pour les rations à donner en terme de viande principalement mais également de compléments.
  • Il est formellement interdit de donner de la viande de sanglier. Et vous devez être attentif à la provenance de la viande de porc (privilégiez la viande de porc issue d’élevage français afin d’éviter la maladie d’Aujezky).
« Depuis que je suis passée au BARF, mes chiens ont un poil beau, brillant et soyeux. Ils n’ont plus de tartre aux dents, et leurs muscles se sont vraiment développés »

« Je suis persuadée que l’alimentation BARF, évite les problèmes d’allergies, d’infections rénales, et pleins d’autres encore.. Les céréales consommés en trop grande quantité au cours de la vie de nos animaux, ne font que détériorer leur santé »

Notre avis sur le produit

Le BARF est un excellent mode d’alimentation pour votre chien, et une très bonne alternative à l’alimentation industrielle… Un régime BARF bien équilibré et préparé avec une viande de qualité, sera très bénéfique pour votre chien. Cependant vous devez absolument vous investir personnellement, et être motivé à rentrer dans cette démarche. En effet, l’alimentation BARF demande beaucoup de temps et d’organisation. Un régime barf non équilibré, et mal dosé est risqué pour votre animal ! Si vous ne vous sentez pas le courage de passer au régime viande cru, il vaut mieux privilégier des croquettes de très bonne qualité.

repas-barf

Outil pour calculer la ration hebdomadaire

Pour vous aider à connaitre la ration de votre chien ou votre chat, des calculateurs ont été mis au point par les spécialistes de l’alimentation BARF en France. Ces calculateurs sont très bien faits, vous permettant de connaitre à titre indicatif, la bonne composition de votre gamelle (% de viande, % d’os charnus, % d’abats, % d’huiles, % d’œufs…) selon l’âge et le poids de votre animal. Attention ces informations sont données à titre indicatif, cela ne remplace par l’avis d’un professionnel.

Pour chiens : http://barf-asso.fr/calculateur-ration-chien/

Pour chats : http://barf-asso.fr/calcul-ration-chat/

A partir de quel âge puis je donner un repas BARF?

Vous pouvez donner un repas BARF adapté à votre chiot dès qu’il est sevré.

Existe-t-il des races qui ne peuvent pas obtenir un repas BARF ?

Tous les chiens peuvent passer au BARF sans exception.

Cela va-t-il me coûter plus cher ?

Le BARF vous coûtera forcément plus cher qu’une alimentation industrielle de moindre qualité. Cependant vous pouvez toujours réduire les coûts avec des bonnes astuces.

Un repas BARF va-t-il me prendre plus de temps à réaliser ?

Oui, le BARF demande un certain temps de préparation (temps de préparation inexistant avec les croquettes…)

Existe-t-il des risques d'infestation (vers solitaire)?

Oui, il y a des risques sanitaires important avec le BARF. C’est pourquoi les règles d’hygiène doivent être impérativement respectées

Peut-on mélanger les croquettes et la viande crue ?


Non, c’est fortement déconseillé.

Peut-on compléter un repas BARF avec des compléments alimentaires ?


Bien sur, c’est même fortement conseillé, afin de leur apporter une alimentation la plus équilibrée se rapprochant au maximum de leur alimentation naturelle.

Les chiens hypoallergéniques peuvent-il profiter d'un repas BARF ?


Oui, le BARF est une très bonne alternative, particulièrement pour les chiens souffrant d’allergies.

Avis de la rédaction
Date
Sujet
Alimentation BARF
Note
51star1star1star1star1star

Tags:

Un avis sur ce produit ? Partagez-le !

Laissez votre avis